J’ai un enfant handicapé. Qui contacter ?

Vous devez contacter la maison départementale du Rhône la plus proche de chez vous.

Quel est le rôle de l’ALGED ?

Depuis sa création en 1954, l'ALGED (« Association Lyonnaise Gestionnaire d'établissements privés pour Déficients mentaux ») s'est donnée une double mission:

  • « accueillir, former et accompagner des enfants et des adultes présentant un déficit mental, afin de leur permettre de mener une vie aussi proche que possible de la normale;
  • faire reconnaître et défendre leurs droits, afin que la société leur réserve, comme à tout individu, la place qui leur revient.»


En ce début de troisième millénaire, près d'un demi-siècle après la création d'un embryon d'association accueillant des personnes handicapées mentales dont le nombre se comptait alors sur les doigts d'une seule main, l'ALGED :
accueille plus de 600 personnes déficientes mentales au sein d’une vingtaine d’établissements et de services.

Définition du handicap mental :

OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

"Est appelé handicapé celui dont l'intégrité physique ou mentale est progressivement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l'effet de l'âge, d'une maladie ou d'un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l'école ou à occuper un emploi s'en trouve compromise". (Romain Liberman. Handicaps et Maladies mentales. Puf, 2003, p.36)

La Classification Internationale des Handicaps utilise le terme de "déficience intellectuelle": la CIH parle de "déficience intellectuelle" au lieu de "handicap mental". La déficience correspond à "toute perte ou anomalie au niveau psychologique, anatomique ou physiologique". Elle s'articule autour de 3 niveaux; corps, personnel et social, en interaction avec le contexte culturel et social. (Serge Dalla Piazza, Bernard Dan. Handicaps et Déficiences de l'enfant. De Boeck Université, 2001, p. 39)

Rapport du secrétariat du 09.04.01: La classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé.


(version Encyclopédie AGORA)

Le professeur Ionescu définit la déficience intellectuelle comme «un arrêt, un ralentissement ou un inachèvement du développement, se manifestant par la présence simultanée d'un fonctionnement intellectuel significativement inférieur à la moyenne et d'un comportement adaptatif déficitaire».

Où se renseigner ? Où constituer un dossier ?

Pour les familles, le premier contact se fait auprès des Maisons Du Rhône de proximité (liste jointe). Ses rôles sont les suivants:

  • Accueil des personnes,
  • Constitution des dossiers par les équipes pluridisciplinaires, présentés à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées)*,
  • Désignation d'un interlocuteur unique référent.


* La MDPH (ex. COTOREP et CDES) statue sur les droits et l'autonomie (CDA) de la personne ainsi que sur les prestations compensatoires du Handicap (PCH) à la demande de la MDR.